A
Une vidéo dans le sac aux nouvelles :

La célébration des 250 ans de l'église Saint-Vincent de Lacanau et
l'inauguration d'une plaque jacquaire en présence de Son Éminence le cardinal Ricard.

Accueil > Voie du Littoral en Gironde

Infos du monde jacquaire :


CHEMIN DE SAINT-JACQUES GR 65 : un nettoyage de printemps en plein automne
07/11/2017

Débroussaillage, dessouchage, restauration de murets… Retour en images sur la belle opération « 1 000 mains à la pâte » qui permet de restaurer le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle. Pour cette 3ème édition qui s’est déroulée samedi 7 octobre 2017, toute la partie lotoise du GR 65 (chemin de Saint-Jacques) était concernée, du Grand Figeac jusqu'au Quercy blanc en passant par le Grand Cahors et bien sûr Lalbenque-Limogne (c'est sur cette portion du chemin que l'opération «1 000 mains à la pâte» est née en 2015). Une opération d'une telle ampleur, c’était une première.

PLUS DE DETAILS

Voie du Littoral en Gironde

img_variables/diapo_littorale//lit-002.jpg
vide
Sur la voie du littoral ou de Soulac.
Bac au Verdon, début de la voie du littoral.
Monument à la mémoire des Américains à la Pointe de Grave.
Les Arros: poste de commandement.
Soulac: ouvrages contre l'érosion.
Soulac: à la mémoire des disparus.
Soulac: la statue de la Liberté.
Soulac, basilique ND de la Fin des Terres.
Basilique de Soulac: statue de saint Jacques.
Soulac: résidence Le Signal, en sursis face à l'érosion de l'océan.
Un balisage à suivre sur un itinéraire historique.
Talais: le chemin longe le chenal de Capsey
Le rond-point des pèlerins de L'Hôpital
Grayan-et-L'Hôpital: la chapelle de l'Hôpital.
Panneau d'accueil à l'entrée d'un site qui vaut le détour
Sentier suspendu sur la lagune de Contaut à Hourtin.
Seuls manquent les palétuviers dans ce 'bayou' médocain.
Arrivée à Piqueyrot: route bordée de mimosas en février.
Réserve naturelle nationale d'Hourtin: entrée de Piqueyrot.
Réserve naturelle d'Hourtin: porte-flèches au bord du lac.
Chemin-sentier des chevreuils sportifs.
Réserve nationale d'Hourtin, grimpée avant La Gracieuse.
Réserve Nationale d'Hourtin, vue sur le lac.
Lac d'Hourtin: érosion de la dune.
Lac d'Hourtin: piste à la pointe Malignac.
Vue depuis le belvédère de la réserve naturelle de Cousseau.
Entrée dans la réserve naturelle de l'étang du Cousseau.
Grues cendrées dans la brume matinale.
Marais et étang du Cousseau, paradis des oiseaux.
Étang de Lacanau.
Le port de Longarisse, sur l'étang de Lacanau.
Église du Porge: statue de St Jacques.
Canal des étangs à son exutoire dans le Bassin d'Arcachon.
Chemin menant aux prés salés d'Arès.
Port d'Arès:prés salés à marée haute.
La plage d'Arès en hiver.
La plage d'Arès en été, pendant la fête de l'huître.
A l'OVNIPORT d'Arès, pour arriver plus vite à Santiago...
... On peut toujours essayer de monter dans la soucoupe volante.
Cygnes dans la conche de St Brice à Arès.
Andernos: église St Éloi et ruines gallo-romaines.
Esplanade à Andernos.
Eglise de Lanton.
Eglise de Lanton: chevet roman.
Entrée dans le domaine de Certes.
Tonne de chasse.
Cygne et foulques.
Vue de la baie de Lanton.
Balise jacquaire au bord du Bassin d'Arcachon.
Cygnes et faux cotonniers (baccharis).
Au loin, la dune du Pilat.
Domaine de Certes :l'écluse du Tourniquet.
Domaine de Graveyron : la ferme.
Le port d'Audenge.
Le port de Biganos
Port de Biganos: cabanes rayées.
Pinasse, embarcation typique du Bassin d'Arcachon.
Sortie de Biganos sur la Vélodyssée
Deux cigognes au bord de La Leyre.
La Leyre au pont de Lamothe.
Le Teich: fontaine St Jean à Lamothe.
Le Teich: fontaine St Jean à Lamothe.
Le chemin longe la base aérienne 120 de Cazaux.
Balisage dans le département des Landes.
Entrée dans le département des Landes.

Bienvenue au pèlerin à pied sur la Voie du Littoral ou voie de Soulac en Gironde.


Les pèlerins qui arrivaient à Soulac par voie maritime, une fois leurs dévotions faites à sainte Véronique, se dirigeaient vers des établissements hospitaliers (Grayan et l'Hôpital) ou templiers (Vensac) et pour la plupart des 'jacquets', vers Belin-Beliet (sur la via Turonensis), où les attirait le tombeau des compagnons de Roland morts à Roncevaux en l'an 778. D'où la qualification de voie secondaire pour la voie de Soulac, dite voie des Anglais.

La géomorphologie des territoires traversés a évolué durant les siècles (Soulac enseveli sous le sable au XVIIIè), avant que la main de l'homme ne réussisse à freiner l'avancée des dunes et l'érosion du littoral. C'est au milieu du XIXè siècle qu'ils prennent leur configuration actuelle.

De nos jours, la voie du Littoral en Gironde démarre à la Pointe de Grave. Les pèlerins venant du Nord empruntent le ferry à Royan pour une traversée de l'estuaire de la Gironde en 20mn. Après la basilique de Soulac, haut lieu du pèlerinage, et la Pointe du Médoc où la tradition de passage est préservée, le chemin poursuit à l'ouest des lacs médocains à travers forêts domaniales et réserves naturelles, rejoint la trace historique le long du Bassin d'Arcachon et au-delà du delta de la Leyre, celle des étangs landais vers Sanguinet, Mimizan, Bayonne et Hendaye.

Cliquez sur les tracés pour avoir l'itinéraire détaillé dans Open Runner

voie_gironde_littoral_new Le Verdon - Sanguinet Variante 1 Le Porge Variante 2 Le Teich

Une fois dans la carte, cliquer sur OPENRUNNER pour accéder à leur site et bénéficier de toutes leurs fonctionnalités

Contact - Statistiques - Mentions légales - Plan du site - © La Félixe
Cliquez ici pour vous opposer aux cookies de mesure d'audience de Google

Association des Amis de
St Jacques de Compostelle en Aquitaine

Voie du Littoral en Gironde

Bienvenue au pèlerin à pied sur la Voie du Littoral ou voie de Soulac en Gironde.

img_variables/paysages/st_brice.jpg
Les pèlerins qui arrivaient à Soulac par voie maritime, une fois leurs dévotions faites à sainte Véronique, se dirigeaient vers des établissements hospitaliers (Grayan et l'Hôpital) ou templiers (Vensac) et pour la plupart des 'jacquets', vers Belin-Beliet (sur la via Turonensis), où les attirait le tombeau des compagnons de Roland morts à Roncevaux en l'an 778. D'où la qualification de voie secondaire pour la voie de Soulac, dite voie des Anglais.

La géomorphologie des territoires traversés a évolué durant les siècles (Soulac enseveli sous le sable au XVIIIè), avant que la main de l'homme ne réussisse à freiner l'avancée des dunes et l'érosion du littoral. C'est au milieu du XIXè siècle qu'ils prennent leur configuration actuelle.

De nos jours, la voie du Littoral en Gironde démarre à la Pointe de Grave. Les pèlerins venant du Nord empruntent le ferry à Royan pour une traversée de l'estuaire de la Gironde en 20mn. Après la basilique de Soulac, haut lieu du pèlerinage, et la Pointe du Médoc où la tradition de passage est préservée, le chemin poursuit à l'ouest des lacs médocains à travers forêts domaniales et réserves naturelles, rejoint la trace historique le long du Bassin d'Arcachon et au-delà du delta de la Leyre, celle des étangs landais vers Sanguinet, Mimizan, Bayonne et Hendaye.

Carte voie du Littoral en Gironde

Accéder aux détails du parcours sur Open Runner :

Le Verdon / Sanguinet

Variante 1 Le Porge

Variante 2 Le Teich

En pratique :


Pas à pas

Hébergements et infos pratiques

Mode opératoire OpenRunner

Histoire et patrimoine
Contact - Statistiques - Mentions légales - Plan du site - © La Félixe
Cliquez ici pour vous opposer aux cookies de mesure d'audience de Google