A
Le 25 juillet à 9 heures, notre association marchera sur les ondes de France Bleu Gironde (100.1 Mhz, à Bordeaux)
dans l'émission de Rodolphe Martinez, Les Experts. Qu'on se le dise.


Accueil > Voie de Tours en Gironde

Infos du monde jacquaire :


2 conférences-projections dans la chapelle de l'Hôpital sur le thème LES CHEMINS DE COMPOSTELLE EN GIRONDE
19/07/2017

C'est tout à fait inédit : Michel SEUTIN, que tout le monde connaît dans le Médoc pour ses immenses connaissances Archéologiques et Historiques, nous offre 2 conférences-projections dans la Chapelle de l'Hôpital sur le thème : LES CHEMINS DE COMPOSTELLE DANS LE MÉDOC.
Ce sujet éminemment riche tant par sa diversité que par son unité, nécessite d'y consacrer un minimum de temps, d'où le choix d'une présentation en 2 parties, le mercredi 19 juillet et le mercredi 26 juillet. Bien qu'il eut existé quelques voies privilégiées, tout le Médoc fut une terre traversée par les pèlerins se rendant à Compostelle !

PLUS DE DETAILS

Voie de Tours en Gironde

img_variables/diapo_tours//tours-005.jpg
vide
Entrée en Gironde.
L'église de l'ancienne abbaye de Pleine-Selve.
De l'ancienne abbaye,il ne reste que l'église.
L'église de Saint-Palais.
Saint-Palais:coquilles sur un chapiteau de l'église.
Église de Saint-Palais:modillons obscènes.
Cartelègue: le refuge des pèlerins.
Blaye: la citadelle, site Vauban (patrimoine mondial UNESCO).
Citadelle de Blaye: une échauguette.
Par le Médoc,c'est plus court.
Le ferry Sébastien Vauban à l'embarcadère de Lamarque.
Vous pouvez faire tamponner votre crédential sur le bac.
Arsac:l'église.
Arsac: la fontaine des pèlerins.
Le Bouscat: le refuge des pèlerins.
Il ne reste que 1150 km avant Compostelle.
Rond-point des Pèlerins, chemin bordé de fleurs.
Ruines du Palais Gallien, amphithéâtre du 3e siècle.
Bordeaux:basilique Saint-Seurin.
Basilique Saint-Seurin: statue de saint Jacques (portail sud).
Sarcophage de saint Seurin sous le maître-autel.
Basilique Saint-Seurin: statue de saint Jacques.
Basilique Saint-Seurin: la crypte.
Bordeaux: les clous jacquaires guident vos pas.
Pour votre crédencial: tampon de l'O.T. de Bordeaux.
Bordeaux: la Porte Dijeaux.
Bordeaux: la Place de la Bourse et le miroir d'eau.
Un des nombreux mascarons de la façade des quais.
La porte Cailhau vue des quais.
La Porte Cailhau vue de la Place du Palais.
Plaque de rue on ne peut plus jacquaire.
Bordeaux:église Saint-Pierre.
Eglise Saint-Pierre: saint Jacques montre la voie.
Bordeaux: cathédrale Saint-André.
Cathédrale Saint-André: portail royal (nord).
Cathédrale Saint-André: saint Jacques (portail royal).
St Jacques et St André, peinture murale, XIVe s., dans la chapelle Sainte-Anne..
Pèlerin sur la tombe de l'évêque Pey Berland.
Tour Pey Berland, campanile de la cathédrale Saint-André.
ND d'Aquitaine, au sommet de la tour Pey Berland.
James, Jacques en gascon: pas d'accent anglais.
La Grosse Cloche,anciennement Porte Saint-Éloi.
La Grosse Cloche est sur les armoiries de Bordeaux.
La Grosse Cloche était le beffroi de l'ancien hôtel de ville.
Rue du Mirail: ici était l'hôpital Saint-James.
Basilique Saint-Michel et la 'Flèche', campanile de 114m.
Basilique Saint-Michel: saint Jacques, portail sud.
Basilique Saint-Michel: portail nord.
Coquilles sur la voussure extérieure du portail nord.
Basilique Saint-Michel: statue de saint Jacques.
Retable, chapelle Saint-Jacques de la basilique.
Retable chapelle Saint-Jacques, détail.
Retable chapelle Saint-Jacques,détail.
Retable chapelle Saint-Jacques, détail.
Tombe d'un pèlerin, chapelle Saint-Jacques.
Église Sainte-Eulalie: saint Jacques sur un contrefort.
Croix de Saint-Genès.
Pessac:bistrot Saint-Jacques et ferme de Compostelle.
Pessac: ancien prieuré de Bardanac...
...transformé en résidence.
Gradignan, le prieuré de Cayac (gîte pèlerins).
Gradignan Cayac: le pèlerin de Danielle Bigata.
Prieuré de Cayac: ici passait autrefois la RN 10.
Belin: église du Vieux Lugo au milieu de la forêt.
Belin: airial, église et gîte de Mons.
Mons en Belin: fontaine miraculeuse Saint-Clair.
Mons en Belin: Croix des pèlerins dans la forêt.
Chapelle Saint-Roch du Muret: entrée dans les Landes.
Accueil des amis de saint Jacques dans les Landes.

Bienvenue au pèlerin à pied sur la via Turonensis.


De Pleine-Selve à Mons en Belin, la voie de Tours ou via Turonensis, traverse la Gironde du nord au sud en plein cœur. Grande voie de pèlerinage décrite par Aimery Picaud dans son guide du pèlerin, cette ancienne voie romaine aurait été empruntée, selon la légende, par Charlemagne de retour de Roncevaux (août 778).
Nombre d'ordres religieux ont accompagné les roumieux en leur offrant protection et hospitalité et en jalonnant leur parcours de haltes et de lieux de cultes qui permettent d'en reconstituer le passage.
Après avoir traversé la Haute Gironde, la plupart des pèlerins empruntent aujourd'hui le ferry à Blaye pour rejoindre Bordeaux par le Haut Médoc en passant par Lamarque, Margaux, Le Pian, Le Bouscat où notre association perpétue la tradition d'accueil des pèlerins à l'année.
La traversée de Bordeaux, haut lieu du pèlerinage avec trois édifices religieux inscrits au patrimoine mondial au titre des chemins de Saint-Jacques, ville d'histoire, capitale antique et médiévale, joyau du XVIIIe siècle, les conduira à Gradignan et à son prieuré de Cayac, site emblématique de la voie de Tours, puis à Belin-Beliet et à son airial de Mons où se perpétue là aussi la tradition hospitalière.

Cliquez sur les tracés pour avoir l'itinéraire détaillé dans Open Runner

voie_gironde_tours_new Pleine Selves - Blaye Lamarque - Mons Variante Blaye - Le Bouscat

Une fois dans la carte, cliquer sur OPENRUNNER pour accéder à leur site et bénéficier de toutes leurs fonctionnalités

Contact - Statistiques - Mentions légales - Plan du site - © La Félixe
Cliquez ici pour vous opposer aux cookies de mesure d'audience de Google

Association des Amis de
St Jacques de Compostelle en Aquitaine

Voie de Tours en Gironde

Bienvenue au pèlerin à pied sur la via Turonensis.

Bordeaux église St Seurin
De Pleine-Selve à Mons en Belin, la voie de Tours ou via Turonensis, traverse la Gironde du nord au sud en plein cœur. Grande voie de pèlerinage décrite par Aimery Picaud dans son guide du pèlerin, cette ancienne voie romaine aurait été empruntée, selon la légende, par Charlemagne de retour de Roncevaux (août 778).
Nombre d'ordres religieux ont accompagné les roumieux en leur offrant protection et hospitalité et en jalonnant leur parcours de haltes et de lieux de cultes qui permettent d'en reconstituer le passage.
Après avoir traversé la Haute Gironde, la plupart des pèlerins empruntent aujourd'hui le ferry à Blaye pour rejoindre Bordeaux par le Haut Médoc en passant par Lamarque, Margaux, Le Pian, Le Bouscat où notre association perpétue la tradition d'accueil des pèlerins à l'année.
La traversée de Bordeaux, haut lieu du pèlerinage avec trois édifices religieux inscrits au patrimoine mondial au titre des chemins de Saint-Jacques, ville d'histoire, capitale antique et médiévale, joyau du XVIIIe siècle, les conduira à Gradignan et à son prieuré de Cayac, site emblématique de la voie de Tours, puis à Belin-Beliet et à son airial de Mons où se perpétue là aussi la tradition hospitalière.
Carte voie de Tours en Gironde

Accéder aux détails du parcours sur Open Runner :

Pleine-Selve / Blaye

Blaye / Le Bouscat

Lamarque / Mons (après le ferry)

En pratique :


Pas à pas

Hébergements et infos pratiques

Histoire et patrimoine

Ferry Blaye/Lamarque-horaires

Mode opératoire OpenRunner

Guide voie de Tours par le Médoc
Contact - Statistiques - Mentions légales - Plan du site - © La Félixe
Cliquez ici pour vous opposer aux cookies de mesure d'audience de Google